Association Baobab

11 février 2017

contacts et permanences

Envoyez-nous un message à l'adresse ci-dessous :

associationbaobab@yahoo.fr

Téléphones :
Jean-Luc : 06 62 61 84 87
Nicole : 0679123843

Marie : 0614093024

Si vous habitez la charente, nous avons des permanences  :

Tous les lundis de 17h à 20h
au centre Madeleine Delbrel
2 rue Paul Claudel
16800 Soyaux

et les jeudis de 17h à 20h : 

1er jeudi du mois :

MJC Louis Aragon Ma Campagne Place Vittoria à Angoulême


2ème jeudi du mois :

nouvelle permanence

Salle paroissiale près de l'église St Jean Baptiste

31 rue Pierre Aumaitre - Grande Garenne(Angoulême)


3ème jeudi du mois :

FOIRE AUX QUESTIONS

Vous avez des questions, vous voulez vous informer sur les lois, le travail, la nationalité...

Venez échanger avec nous (on ne verra pas les situations individuelles )

Maison des Peuples et de la Paix (MPP) 50 rue Hergé - Angoulême


4ème  jeudi du mois 

CAJ de la Grand Font - Maison du Temps Libre - place henri Chamarre (Angoulême)    

 5ème jeudi du mois  : Pas de permanences             

Le 2ème mercredi du mois au centre social de Croin à Cognac. de 13h30 à 16h

- N'hésitez pas à venir que ce soit pour une demande pour monter un dossier de régularisation, une demande d'asile, une aide pour rédiger un CV, des papiers administratifs à remplir, des questions ou tout simplement pour partager un moment de convivialité! Nous vous accompagnerons dans vos démarches ou vos questionnements du mieux que nous pourrons -

 

Posté par graine de Baobab à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 janvier 2017

Manifeste des délinquants de la solidarité

Pétition

 

Manifeste des délinquants de la solidarité

 

« Toute personne qui (...) aura, par aide directe ou indirecte,
facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour
irréguliers, d'un étranger en France ou dans l'espace international précité sera punie d'un emprisonnement de cinq ans et d'une
amende de 30 000
. » (Article 21 de l’ordonnance du 2 novembre 1945)

 

Chaque année en France, malgré l'article 21 de la loi sur l'entrée et le séjour des étrangers, des centaines d'associations, des milliers de citoyens, accueillent, aident, informent sur leurs droits des étrangers.

Ils le font dans des conditions difficiles en raison de la faiblesse de leurs moyens et des innombrables obstacles rencontrés dans les préfectures, les administrations et institutions censées assurer accueil et protection à tous, mais aussi en raison d'une attitude de suspicion généralisée envers les étrangers. De plus en plus, ceux et celles qui défendent l'État de droit et la nécessité de l'hospitalité sont menacés de poursuites, quand ils ne sont pas mis en examen, par exemple pour avoir seulement hébergé gratuitement un étranger en situation irrégulière .

Demain, si l'actuel projet de réforme du gouvernement est voté, ces citoyens et associations « coupables » d'aide au séjour irrégulier pourront être condamnés plus sévèrement encore*.

Dans le même temps où on cherche ainsi à créer un véritable délit de solidarité, le silence est fait sur la situation des étrangers en France et en Europe, et sur le rôle effectif de centaines d'associations et de milliers de citoyens solidaires des étrangers en situation irrégulière.

Nous déclarons être l'un d'eux. Nous déclarons avoir aidé des étrangers en situation irrégulière. Nous déclarons avoir la ferme volonté de continuer à le faire. De même que nous réclamons un changement radical des politiques à l'égard des immigrés et des étrangers, nous réclamons le droit à la solidarité, contre la logique des États.

Si la solidarité est un délit, je demande à être poursuivi(e) pour ce délit.

 

Paris, le 27 mai 2003

 

 

* L'article 17 du projet de loi Sarkozy prévoit la confiscation pour les personnes physiques
de tous leurs biens, meubles ou immeubles. L'article 18 prévoit la même chose
pour les personnes morales (par exemple les associations ou les syndicats)

Différents moyens de participer à la mobilisation du collectif

Apporter la signature d'une organisation (association, syndicat, collectif), pour rejoindre le collectif
contact@delinquantssolidaires.org

Participer à la journée d'action le jeudi 9 février 2017
Rassemblements, prises de parole, formation de chaînes humaines pour proclamer que nous sommes tous « délinquants » et solidaire des étrangers... À Paris, un rassemblement sera organisé à 10 heures - le lieu, le type d'action et les intervenants seront précisés ultérieurement.

Être tenu⋅e au courant de l'activité du collectif
Demander à être abonné⋅e à la liste de diffusion

Contribuer à la mobilisation, diffuser de l'info, des textes et photos d'actions de protestation
#DélinquantsSolidaires
en ciblant les messages (par ex. @Place_Beauvau ou @justice_gouv...)
« Si la solidarité avec les étrangers est un délit, alors je suis un⋅e délinquant⋅e »

S'informer des cas de poursuites passés et en cours
Voir le dossier sur le site du Gisti

Faire connaître au collectif des cas relevant, directement ou indirectement, du délit de solidarité
Écrire à contact-delit-de-solidarite@gisti.org
Attention : Il faut que l’intéressé⋅e soit d’accord pour que son cas soit mis en ligne, même anonymisé (de fait l’anonymat n’empêche pas de savoir de qui il s’agit…) ou bien que l'affaire ait déjà été médiatisée. Les faits essentiels doivent être présentés (circonstances, garde à vue, comparution, décisions...) et avérés. Joindre si possible tout document officiel.

.

Posté par graine de Baobab à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

soutien a VAGE PETOYAN

Le lien d'accès à l'article et à la vidéo.

http://www.charentelibre.fr/2017/01/18/l-armenien-sans-papiers-libere-mais-pas-regularise,3079727.php

Vage Petoyan, demandeur d'asile arménien,  est placé en centre de rétention à Toulouse depuis le 8 décembre 2016 à la demande du Préfet de la Charente.
Après un nouveau refus de l'OFPRA, mais avant d'avoir pu mener au bout la procédure de recours devant la Commission Nationale du Droit d'Asile, V.Petoyan a engagé une grève de la faim pour s'opposer à son expulsion alors que sa femme et ses trois enfants sont à Angoulême. Mme Petoyan est en procédure de réexamen de sa demande d'asile.
A la demande de libération de Mr Petoyan que nous avons adressée au Préfet le 12 janvier, celui-ci a répondu par l'intermédiaire de la presse avec  des arguments que nous contestons.
An nom de toutes les organisations du Comité de soutien aux sans-papiers, nous avons donc rédigé une lettre ouverte au Préfet que nous lui remettons aujourd'hui ainsi qu'à la presse (voir pièce jointe).
Nous demandons de nouveau la libération de V.Petoyan, avec une éventuelle assignation à résidence, et nous vous invitons à participer au rassemblement devant la Préfecture ce Mercredi 18 janvier à 13h30 pour obtenir cette libération.
Pour le Comité de soutien,
suite à des actions et interventions d'élus, l'expulsion a été suspendue

 

Posté par graine de Baobab à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bonjour,
Je viens de signer la pétition, « Monsieur le Préfet de la Charente: Protestez contre l'injustice faite à Ali, un cas kafkaïen ».
Je pense que c'est important. Souhaiteriez-vous signer à votre tour?
Voici le lien:

Posté par graine de Baobab à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2016

INVITATION A L’ASSEMBLEE GENERALE

Nous serions heureux de vous compter parmi nous lors de notre Assemblée Générale qui aura lieu :

le samedi 9 avril 2016 à 9h00 au centre Madeleine Delbrel à Soyaux

Ordre du jour : 9h00 à 10h15 : première partie statutaire :

- rapport moral

- rapport d’activités

- rapport financier

- projets pour 2016

- questions diverses

- élections au CA

Merci aux candidats aux élections au CA de se déclarer par retour de mail une semaine à l'avance, soit le 2 avril dernier délai, sachant que les réunions du CA sont ouvertes à tous les adhérents.

Si vous ne pouvez pas assister à cette Assemblée Générale, vous pouvez toutefois voter par procuration au moyen du pouvoir ci-dessous. Seuls les membres à jour de leur cotisation pourront voter.

10h30 à 12h00 : Intervention de Marie Martin membre du réseau euro- africain Migreurop sur :

- la politique migratoire européenne. - la campagne « Frontexit ».

Nous terminerons la matinée par un apéritif convivial.

Nous comptons sur votre présence, 

Posté par graine de Baobab à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 mars 2015

 

INVITATION A L’ASSEMBLEE GENERALE

 

Nous serions heureux de vous compter parmi nous lors de notre Assemblée Générale qui aura lieu :

le samedi 21 mars 2015 à 9h00

Au centre Madeleine Delbrel à Soyaux

Ordre du jour :

9h00 à 10h30 : première partie statutaire :

  • rapport moral

  • rapport d’activités

  • rapport financier

  • projets pour 2015

  • questions diverses

  • élections au CA

 

10h30 à 12h00 : intervention de l’association MANA de Bordeaux

à propos de son rôle dans le soin et la prévention auprès des populations migrantes concernant les chocs traumatiques liés aux migrations.

 

Apéritif convivial

 

Nous comptons sur votre présence,

 

Pour le Président, la secrétaire Annabelle Mocoeur

 

Posté par graine de Baobab à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2014

La résistance, c'est tous les jours...

Un courrier de lecteur , dans « Politis » du 10 avril 2014

La Lozère est un petit pays où les édiles cherchent désespérément à attirer de nouveaux habitants. Pourtant, ceux-là même qui clament que notre population doit augmenter cautionnent par leur silence l'expulsion d'étrangers.

Et pas n'importe quels étrangers, s'il vous plaît : des demandeurs d'asile définitivement déboutés ou seulement déboutés par l'OFPRA, des gens qui ont fui leur pays et ne ne veulent y retourner à aucun prix, des gens qui ont eu le courage de s'opposer et ont parfois été torturés pour cela, des gens pleins de qualités […]

Mardi 18 mars, Michaël, un jeune demandeur d'asile ghanéen, a ainsi été arrêté dans la rue, emmené à la gendarmerie et envoyé en centre de rétention. La semaine précédente, une famille de Tchétchènes avec quatre enfants a subi de violentes menaces verbales, le but étant de les inciter à quitter le centre d'hébergement d'urgence où elle est logée. Leur fils de 10 ans, à qui on a demandé de traduire, en est traumatisé. Un peu plus loin dans le temps, une famille arménienne munie d'une promesse d'embauche se voit proposer le choix de repartir chercher un visa en Arménie...ou d'être expulsée. […]

Notre nouveau préfet, un proche de Nicolas Sarkozy, montre énormément de zèle, appliquant à la lettre les directives de l'Intérieur :

la mise en rétention de Michaël et les menaces envers la famille tchétchène sont intervenues juste après la diffusion de la dernière note ministérielle.

Mais le préfet oublie que la Lozère est une terre d'accueil, alors, on va le lui rappeler...

Pour déloger les militants RESF stationnés devant la gendarmerie, il a fallu que les forces de l'ordre les prennent à bras-le-corps. Le lendemain de l'arrestation, nous étions près de 80 dans la rue, chiffre énorme pour nos petites contrées. Le lundi qui a suivi, près du double !

Michaël, libéré du CRA par le juge des libertés, est toujours menacé, parce que le préfet ne veut pas annuler l'OQTF, il ne veut rien entendre de nos demandes et de nos appels.

Alors, nous allons continuer !

RESF Lozère

Posté par graine de Baobab à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2013

Déambulation du 16 novembre

Le 16 novembre, BAOBAB et tous ses soutiens ont déambulé dans la rue piétonne d'Angoulême, dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale; tous étaient équipés de valise avec slogans pour dénoncer les injustices faites aux personnes immigrés. Une belle manifestation très chaleureuse malgré la fraicheur de l'air!

IMG_0211

 

Posté par graine de Baobab à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2013

Coordination régionale "solidarité migrants"

Une coordination régionale "solidarité migrants" existe, composée d'associations qui défendent le droit des étrangers au niveau des préfectures de la Charente; cette coordination a été créé par BAOBAB avec "le toit du monde" de Poitiers, et la Cimade de la Rochelle, c'est-à-dire les associations et les comités de soutiens aux sans-papiers de la région.

Cette coordination a pour but d'échanger, de se tenir au courant des échecs et des réussites des actions menées et permet de rencontrer et faire pressions sur les préfectures.

La prochaine rencontre de la coordination aura lieu le 3 décembre 2013 à l'Assemblée Nationale à Paris pour rencontrer les députés.

Le thème de cette rencontre sera la révision du Ceseda (code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile); Maud Giraud et Laurent Hérault seront les représentants de BAOBAB.

Nous leur souhaitons une bonne rencontre et de faire entendre nos voix pour combattre les injustices encore trop grandes (et même de plus en plus grandes!) des sans-papiers!

Posté par graine de Baobab à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2013

Foire aux Questions lundi 4 novembre à 17h!

Tous les 1ers lundis de chaque mois, venez à la FOIRE AUX QUESTIONS de 17 à 19h au centre Madeleine Delbrel à Soyaux!

Ouvert à toute personne qui souhaite se renseigner sur le droit des migrants.

La prochaine est donc lundi 4 novembre!

 

Posté par graine de Baobab à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]